1511367_261516707353893_1286489903_n

Hier, le 2 décembre 2016, pour la deuxième fois le Groupe parlementaire Esquerra Republicana a introduit au parlement espagnol proposition de loi sur les victimes de la dictature, la proposition de loi déposée par l’ERC a été publiée au Bbulletin Officiel des cortés, sous le titre «proposition de reconnaissance de toutes les victimes de la dictature et de la récupération de la mémoire historique». Le Rif est concerné dans la neuvième disposition de cette proposition sous le titre «reconnaissance des responsabilités et des réparations des dommages consécutifs à l’usage d’armement chimique dans le Rif». La proposition est composée par huit exigences, à savoir la reconnaissance de la responsabilité de l’État espagnol des actions militaires menées par l’armée espagnole contre la population civile du Rif pendant les années 1922-1927, organiser des actes de réconciliation, de fraternité et de solidarité avec les victimes, leurs descendants et l’ensemble des citoyens rifains comme un moyen d’exprimer la demande de pardon par l’État espagnol et équiper les hôpitaux du Rif, en particulier dans Nador et Hoceima, par des unités médicales spécialisées dans le traitement du cancer, ce qui contribuerait à réduire les taux élevés de maladies cancéreuses.

Cependant, il faut rappeler que ce n’ést pas la première fois que l’utilisation d’armes chimiques de destruction massive dans le Rif et dédommager le Rif fait l’objet d’un débat aux Cortes. Déjà le Parlement espagnol a fini par rejeter, en février 2007, après des reports répétitifs étalés sur une année et demie, la « proposicion no de ley », sur l’utilisation des armes chimiques de destruction massive contre le Rif, introduite par le même Groupe parlementaire (L’ERC), le 28 juillet 2005. La proposition de loi déposée par l’ERC a été publiée aussi au Bulletin Officiel des cortés, sous le titre «reconnaissance des responsabilités et des réparations des dommages consécutifs à l’usage d’armement chimique dans le Rif».

La neuvième disposition de cette proposition sous le titre «reconnaissance des responsabilités et des réparations des dommages consécutifs à l’usage d’armement chimique dans le Rif», en espagnol:  capture-20161203-014905

Pour consulter la version complète de proposition de loi, cliquez ici.

Un reportage de la chaîne TVE sur l’armement chimique:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s